top of page

Des questions, des réponses...

- Beaucoup de photos sont-elles prises durant le shooting ?

          Oui, dans la plupart des shootings photos, beaucoup de photos sont prises par le photographe afin d’avoir un maximum de possibilité dans les choix et sécuriser la qualité des photos (yeux fermés, flou de bouger, reflets gênants, etc…). Plusieurs positions, postures, scénarisations et expressions sont réalisées durant le shooting, ce qui implique beaucoup de prises de vue. Pour résumer c’est souvent un moment intense pendant lequel on n’a pas le temps de s’ennuyer. Seules les photos les plus intéressantes seront cependant choisies et présentées au client. On ne garde vraiment que le meilleur.

 

- Comment les photos sont-elles livrées au client ?

          Sauf demande particulière, les photos sont livrées au format numérique par une galerie numérique privée accessible avec un mot de passe. Un lien vers cette galerie et votre mot de passe personnel vous seront envoyés par mail ou remis le jour du shooting. A partir de cette galerie vous pourrez visionner les différentes photographies ainsi que les télécharger en format HD (JPEG haute qualité sans compression) et en format alléger pour le Web et les réseaux sociaux.

          Concernant les photographies imprimées ou encadrées, le laboratoire que j’aurai mandaté, vous les enverra directement à votre adresse. Pour les encadrements de grand format et de haute valeur, il se peut que je me charge moi-même de la livraison.

 

- Faites-vous les photos d’identités et de passeport ?

          Non, je ne réalise pas ce type de prestation. Les normes sont assez strictes et je ne possède pas l’équipement défini par la loi pour pouvoir imprimer des photos de ce genre. C’est aussi un choix personnel.

 

- Pourquoi trouve-t-on autant d'écarts de prix entre les photographes ?

        On est souvent un peu perdu quand on compare les tarifs des différents photographes (lorsqu'ils sont disponibles) pour ce qui semble être une prestation identique. Certains photographes proposeront par exemple une séance de photographie immobilière à 30 euros, d'autres à 500 euros... On se doute bien, qu'une partie de la différence du prix se fera dans la qualité du travail rendu et du temps de travail consacré au projet. Une photo de qualité, prend du temps, aussi bien en préparation qu'en réalisation lorsqu'il faut utiliser des lumières d'appoints, mettre en scène l'objet à photographier mais surtout en temps de retouche photographique (équilibre des couleurs, netteté, contraste, assemblage de différents clichés, nettoyage, etc...). Les compétences pour atteindre un haut niveau d'exigence dans la prise de vue et le traitement de l'image sont également des valeurs qui ont un coût. Bien évidemment, les différences de prix seront aussi liées au niveau de taxation et de TVA de l'entreprise, selon son statut juridique. Sans vouloir forcément "rouler sur l'or", un photographe doit pouvoir assurer ses frais de fonctionnement, l'entretien du matériel et pouvoir tout simplement se dégager un "salaire".

      Pour résumer, les écarts de prix sont le plus souvent justifiés et si un photographe vous semble trop cher, c'est sans doute que son niveau d'exigence dans la qualité du rendu ne vous correspond pas. Tout le monde n'a pas en effet le besoin d'avoir des photos parfaites même en fort agrandissement, avec des corrections colorimétriques dans les ombres ou autre... 

      Selon vos besoins et le niveau d'exigence attendu, vous ne choisirez pas le même photographe et donc les mêmes prix. Il faut cependant bien prendre conscience qu'à une époque où les images sont partout présentes, une forme de banalisation s'installe. On "voit" les images mais on a tendance, de plus en plus, à ne plus les "regarder" ! Une image travaillée avec soin, même inconsciemment au 1er regard, sortira toujours du lot des images que vous pourrez visualiser à la chaîne au cours d'une journée. Dans des secteurs d'activités ou des domaines artistiques, où se distinguer par rapport aux autres est une force incontournable, des photographies de haute qualité (et donc plus couteuses), aideront sans  aucun doute, à la réalisation de votre objectif.

       Tout sera finalement une question d'adéquation entre vos besoins et la spécificité du travail du photographe choisi.

 

- Combien de temps dure une séance photo ?

          Cela dépend, du forfait choisi ou de vos besoins. Les shootings de particuliers durent en général au moins une heure. C’est le minimum nécessaire pour réaliser de beaux clichés car prendre de belles photos prends du temps, être à l’aise devant l’objectif également. Un shooting créatif ou plus poussé peut cependant souvent durer plusieurs heures.

 

- Peut-on venir accompagné pour une séance de portrait individuel ?

          Oui bien sûr, si cela peut vous permettre de vous sentir plus à l’aise, que cela ne gêne pas le bon déroulement de la séance et qu’il ne s’agit que d’une seule personne, aucun problème. D’autant que j’en profiterai peut-être pour profiter de cette personne pour « m’assister » (comme tenir un réflecteur, garder un sac, ou un téléphone trop visible dans la poche du pantalon du modèle par exemple…) L’occasion fait le larron comme on dit…

 

- Je n’ai jamais posé dans une véritable séance photo, est-ce un problème ?

          Il faut un début à tout comme on dit. Et bien qu’il ne soit pas toujours facile de « poser » devant un photographe, tout du moins les premières minutes, je saurai vous mettre en confiance et instaurer un climat agréable pour que vous puissiez donner le meilleur de vous-même. Avec un peu d’expérience, on se rend compte que ce n’est pas si difficile et on est souvent surpris (positivement) par le résultat. Tout est une affaire de confiance et d’aisance entre le modèle et le photographe. Au final cela reste une rencontre humaine et on passe très souvent un agréable moment d’échange et de travail.

 

- Comment s’habiller pour un shooting ? Que faut-il prévoir ?

          Votre tenue sera importante dans le rendu des photos et surtout dans l’image que vous voudrez donner de vous-même, c’est donc un élément à ne pas négliger comme la coiffure et le maquillage par exemple. L’essentiel restera cependant d’être dans une tenue dans laquelle vous vous sentez à l’aise et que vous aimez. Pour les vêtements sombres surtout, pensez à bien les nettoyer avec une brosse à poussière avant le shooting (surtout en studio où tous les détails ressortent cruellement).

 

- Je ne suis pas photogénique, cela vaut-il donc la peine de faire une séance photo ?

          S’il est vrai que certaines personnes ont tendance naturellement à être « photogénique », tout le monde peut avoir de belles photos de portraits. C’est justement le travail du photographe de vous mettre en confiance et trouver comment valoriser la personnalité que vous êtes. Un portrait ce n’est pas simplement une photo où on sourit « bêtement » c’est une façon de se représenter. Et il faut savoir être original et être sincère dans ce qu’on montre de soi. C’est aussi une expérience à vivre et pourquoi pas une sorte de thérapie pour apprendre à s’aimer plus. C’est au regard professionnel du photographe d’ensuite savoir faire les bons choix dans les nombreuses photos réalisées lors du shooting.

 

- Travaillez-vous aussi en Belgique ?

        Oui, je suis d'ailleurs en train d'apprendre la langue flamande. Mon niveau actuel étant encore celui d'un débutant, il faudra cependant utiliser le français pour préparer une prestation et me contacter. Mais promis, j'essaye de trouver plus de temps pour continuer mon apprentissage. Bien entendu, comme pour toute prestation au-delà d'une certaine distance autour de mon studio, il faudra rajouter des couts supplémentaires liés au transport.

 

- Travaillez-vous le dimanche ?

          Non, en général je ne travaille pas le dimanche pour les prestations destinées aux professionnels. Je reste cependant disponible éventuellement certain dimanche pour des prestations qui ne pourraient vraiment pas être réalisées un autre jour comme les reportages événementiels par exemple.

 

- Utilisez-vous des filtres pour le rendu des photos ?

          Non, chaque photos, couleur ou noir et blanc est traitée individuellement. Les corrections et retouches sont différentes pour chaque photo dans l’objectif d’avoir le meilleur rendu possible compte tenu du contexte de l’image de départ. Des traitements Noir et Blanc colorés, des virages comme on dit, sont cependant possibles si le client le souhaite mais il ne sera pas dans mon habitude de le faire spontanément.

 

Qu’est-ce que la photo en studio ?

          Le studio est une pièce aménagée avec un ou plusieurs fonds colorés et des équipements de lumière divers. La photo studio permet d’avoir un contrôle total des lumières et de l’obscurité, grâce à différents flash studio (gros flash puissants), diffuseurs et réflecteurs de lumière de différentes sortes. Elle permet également d’avoir des fonds neutres (noir, blanc ou autre) et de créer une atmosphère particulière. La photo studio a toujours un aspect, plus cinématographique et pro. C’est une expérience en soi, une autre façon d’être photographié. Elle permet d’échapper aux contraintes de l’extérieur en terme de température, de vent et de lumière. Elle demande cependant beaucoup de matériel, d’expérience et d’accessoires. Mais également un temps de préparation concernant le décor éventuel et les lumières surtout.

 

- Qu’est-ce qu’un portrait créatif ou narratif ?

          Un portrait créatif est un portrait dans lequel on essaye de raconter une histoire. C’est un peu comme être actrice ou acteur de cinéma. Ce sont des portraits artistiques qui nécessitent une longue réflexion et préparation en amont. Ils nécessitent en général des habits et des accessoires de décors particuliers. Ils peuvent se faire en studio (avec des éléments de décor et des accessoires) ou en extérieur (dans un lieu adapté à l’ambiance recherchée).

 

- A quoi servent les flashs, les diffuseurs et les réflecteurs ?

          Utilisés en studio mais aussi parfois en extérieur (matériel plus léger et plus limité), ces outils permettent de mieux contrôler la lumière, limiter les contraintes de l’environnement (ombres, lumière du soleil trop intense, etc…) et de la météo. Bref ils permettent souvent un rendu de bien meilleure qualité et une touche unique qu’on ne retrouve pas dans une photo réalisée sans.

 

- Qu’est-ce qu’une retouche photographique professionnelle ?

          Une retouche photographique professionnelle est un processus comprenant de nombreuses étapes.

           Une première étape de traitement basique : la correction des perspectives, de la balance de gris, du contraste, de l’équilibre des ombres et des parties lumineuses, de la colorimétrie, de la netteté, le traitement d’éventuel bruit numérique, etc…

          Une seconde étape avec le nettoyage et la suppression de certains éléments indésirables sur la photo et notamment dans l’arrière-plan. Le nettoyage des poussières et différents défauts. La retouche de base des visages, avec nettoyage des « boutons » et « rougeurs » malvenues, atténuations de certaines ombres disgracieuses, traitement des yeux et des micros contraste notamment dans les cheveux (si cheveux il y a... Moi par exemple... Mais je me rattrape sur la barbe). Nettoyage des éventuelles poussières sur les vêtements sombres.

          La retouche est faite manuellement et individualisée pour chaque photo, sous Adobe Lightroom et Photoshop.

 

- Qu’est-ce qu’une retouche « beauté » ?

          Une retouche beauté est une retouche très approfondie, du corps mais essentiellement du visage. C’est le genre de retouche que l’on trouve dans la photo de mode. C’est une retouche très poussée qui demande énormément de temps et d’habitude pour avoir un rendu de qualité sans être artificiel comme le fera un vulgaire filtre de peau. Une retouche beauté prend en général une à deux heures de travail par photo au minimum… 

        Dans une retouche beauté, des modifications physiques peuvent être apportées (selon faisabilité) à la demande du client : Diminution ou augmentation de certaines parties du corps, effacement partiel ou total de certaines rides, de grains de beauté et de certains défauts de peau, de trace de cellulite, de veines trop apparentes, etc...)

 

- Peut-on faire des photos de type studio dans un lieu extérieur ou chez quelqu’un ?

          Oui, une grande partie de l’équipement studio, le fond mobile, les pieds d’éclairages et les flash studio peuvent être transportés. Ce genre de déplacement est toujours plus compliqué et long en raison du temps de préparation et de réglage du matériel. Cela nécessite également une pièce assez grande et avec un plafond assez haut.

 

- Pourquoi un portrait de couple ou de famille coute plus cher qu’un portrait individuel ?

          Il est toujours plus difficile de photographier un groupe (même de deux personnes) car donner des consignes prend plus de temps. Plus il y a de personnes, plus il y a également de risque de photo ratée (yeux fermés, flou de bouger, expression peu avantageuse, etc…). Mais c’est surtout pour la retouche qu’il y a plus de travail. Plus de visage et donc plus de retouche à faire même quand celle-ci reste assez simple. Une photo de couple demande donc plus de travail et de temps que pour une seule personne.

 

- Comment savoir si je serai satisfait du résultat et de la qualité de vos photos ?

          Le portfolio sert à vous montrer le genre de photographie que je réalise et mon style d’un point de vue général. Explorez les différentes sections afin d’avoir une idée du niveau technique et esthétique de mes photographies. Si mon style vous plait, il n’y a pas de raison alors que vous soyez déçu. Enfin, je croise les doigts !

 

- Y-aura-t-il une TVA en plus à régler sur les factures ?

 

           En 2022, sous le régime de micro BNC, je n'étais assujetti à la TVA. A partir du 1er janvier 2023, j'appliquerai désormais de la TVA sur mes factures suite à un changement de régime de mon entreprise. En tant qu'artiste-auteur photographe, mes factures contenant des cessions de droits auront une TVA de 10%. Les ventes de photographies ayant le statut d'oeuvre-d'Art en édition limitée et numérotée seront elles facturée avec une TVA de 5.5 %. Les prestations photographiques ne contenant pas de cessions de droits auront elles une TVA classique de 20%.

- Quels moyens de paiement acceptez-vous ?

          Je privilégie les règlements par virement bancaire sur mon compte pro mais pour les particuliers, j’accepte également les paiements en espèce ou par chèque. Une facture numérotée sera toujours remise quel que soit le moyen de paiement utilisé. Un système de paiement en CB est également disponible, avec l’application Henrri Pay et le système Easytransac avec option 3D Secure. Ce paiement par CB est disponible en ligne mais également lors d’une séance, via mon iphone pouvant servir de terminal de paiement sécurisé. Une commission de 1.9 % étant prélevée à chaque opération CB, c’est bien entendu une option que je préfère limiter au maximum… Concernant les chèques, la livraison de toute prestation, ne se fera qu’une fois sa validité vérifiée et encaissée.

 

- A quel moment de la prestation doit-on verser le règlement ?

          Pour les entreprises, les paiements se font habituellement au moment de la livraison des photographies ou des vidéos. C’est à définir au moment du devis. Un acompte pourra être demandé selon le niveau et le cout de la prestation demandée avant ou le jour de la réalisation.

          Pour les particuliers, les paiements se font le jour de la prestation. Une facture détaillant la prestation et les services devant être fournis au client (livraison numérique et tirages ou encadrements éventuels à réaliser) sera remis en échange.

 

- Comment sont construits les tarifs ?

          Comme toute entreprise et tout travailleur libéral, le photographe professionnel a des frais de fonctionnement et doit payer des charges sociales, des impôts et de la TVA. Le matériel photographique est couteux et abondant (appareils, objectifs, différents flash, pieds, réflecteurs, filtres, fonds…) et le matériel informatique et les logiciels se doivent d’être performants. Tout cela a donc bien évidemment une incidence sur les tarifs.

          De même préparer un shooting prend du temps mais c’est surtout la post-production, invisible au client, qui coute énormément de travail. Le tri des photos, le traitement numérique de base mais surtout les retouches lorsqu’elles sont qualitatives et individualisées représentent finalement une grande partie du temps consacré à une prestation.

          Une simple heure de shooting représente donc en fait le plus souvent, plusieurs heures de travails pour le photographe. Un rendu de qualité prend du temps et de l’énergie.

          Les tarifs tiennent donc compte de tous ces frais, du temps de travail nécessaire et bien entendu de la plus-value apportée par le regard du photographe.

 

- Comment sont calculés les frais de déplacements supplémentaires ?

          Au-delà d’une certaine distance de déplacement autour de mon studio (en général 20 km dans la plupart des formules mais cela peut varier), je facture des frais de déplacement supplémentaires. Compter environ 0.65 euros TTC par kilomètres supplémentaires (aller-retour) au-delà des kilomètres inclus dans le tarif de base pour un transport en voiture. Ce prix englobe le cout général, le déplacement du matériel et le temps de transport.

           Exemple : Un trajet Dunkerque-Lille est indiqué à 74 km sur le site viamichelin.fr (trajet le plus court), soit 54 km au-delà des 20 km inclus (et donc 108 km aller-retour) dans les prestations de bases. Un supplément de 70,20 euros TTC (108 x 0.65) sera donc ajouté sur le devis.

      En cas de trajet avec péage (aller-retour) ou de parking obligatoirement payant, des frais supplémentaires seront ajoutés. Pour des déplacements longue distance ou utilisant un autre moyen de transport que la voiture, une estimation plus précise devra être réalisée et fournie dans le devis.

         

            Pour les calculs de distance, prendre en référence le site internet viamichelin.fr , chemin le plus court, depuis ma ville actuelle : Dunkerque (59240).

- Peut-on être remboursé ?

          Dans le cadre d’un particulier, il n’y aura pas de remboursement de la prestation si celle-ci s’est déroulée entièrement et comme convenu dans le devis. Les seules possibilités de remboursement éventuelles concernent les tirages et encadrements réalisées par le laboratoire partenaire si une erreur d’impression était constatée (image abimée, incomplète, papier défectueux ou défauts d’impression). Les encadrements et décorations murales devront être vérifiés par le client le jour de la réception, devant le livreur, avant d’être accepté. Tout encadrement ou décoration murale accepté le jour de la livraison ne pourra être sujet à un remboursement lié à un éventuel défaut d’assemblage ou d’impression !

 

- J’ai déjà payé et réalisé mon shooting photo et finalement j’aurai voulu faire imprimer ou encadrer des photos, est-ce trop tard ?

          Aucun problème, les photos sont livrées sur une galerie numérique privée mais qui permet éventuellement de faire imprimer ou encadrer les photos que vous souhaitez dans différents formats. Les photographies sont ensuite directement livrées à votre domicile, une fois que le laboratoire photo à qui j’aurai confié le tirage aura réalisé son travail d’impression. Tout se fera depuis la galerie privée personnalisée (ou en me contactant si vous ne trouvez pas de support ni de format qui vous convienne).

 

- Quelle différence avec une photo faite avec mon téléphone ?

          Même si les téléphones actuels font, il est vrai de très belles photos (notamment pour les paysages), elles n’auront jamais les mêmes finalités ni la même qualité que celles réalisées avec un matériel professionnel, plus lourd et complexe. Les photos de téléphones sont destinées à être visionnées sur de petits écrans ou à des impressions de petites tailles. Les tailles en pixels souvent impressionnantes de ces photos « smartphonesques» sont cependant des effets marketing trompeurs et des filtres sont appliqués systématiquement pour lisser l’image et donner plus de contraste aux couleurs de façon pas toujours très subtiles. Au final, si on agrandit un peu ces images de téléphones on constate souvent une qualité médiocre (Pour une utilisation pro et une impression de qualité bien sûr. Pour beaucoup d’utilisations du quotidien, cela restera suffisant et d’ailleurs j’utilise moi-même régulièrement mon téléphone pour certaines photos utilitaires).

          Des optiques complexes parfois excessivement cher, des appareils performant en terme de finesse d’image, de vitesse et de réactivité ainsi que des traitements pointus avec des logiciels comme Photoshop, fourniront forcément des images de qualité bien supérieures. Surtout le traitement sera vraiment adapté à chaque image et non pas mécaniquement appliqué par une I.A. perfectible et sans réelle capacité de jugement esthétique et «artistique».

          Tout dépend bien entendu de quel type de photo vous avez besoin et pour quelle utilisation. Mais si vous recherchez un photographe c’est sans doute que vous avez besoin d’une qualité supérieure, précise dans les moindres détails, répondant à un cahier des charges exigeant et surtout, d’un regard professionnel.

 

- Quelle différence entre une photo ayant le statut de photo d’Art (numéroté et signée) et une photographie toute simple ?

          Une photo d’Art possède un statut juridique et fiscal particulier. C’est une photographe tirée, imprimée (et souvent encadrée) selon les directives de son Auteur, numérotée et signée (certificat d’authenticité) par lui. Ces photos sont limitées en nombre d’exemplaire et possède donc une valeur de ce fait. En ce qui me concerne, mes tirages d’Art sont limités à 10 exemplaires maximum, numérotés et signés.

          Les photographies peuvent être achetées également sans le statut de photo d’Art. Ces photographies auront cependant un statut juridique et fiscal différent et leur valeur potentielle beaucoup moins importante bien évidemment.

bottom of page